Vidéos

Gauguin, précurseur du "ready-made"? par Anne Pingeot

Marguerite Gérard, l'Elève intéressante de Jean-Honoré fragonard

La formidable période d’émulation et de collaboration artistique entre Marguerite Gérard et son beau-frère Jean-Honoré Fragonard compte parmi les pages les plus énigmatiques de l’histoire de l’art de la fin du XVIIIe siècle. Les deux peintres qui entremêlent leurs pinceaux sur des toiles imaginées tantôt par l’un, tantôt par l’autre, brouillent les pistes en se jouant des conventions dont bien des femmes artistes étaient victimes. Lauréate 2019 du Prix du Livre d’art pour sa monographie sur Marguerite Gérard, Carole Blumenfeld, docteur en histoire de l’art et ancienne pensionnaire de l’Académie de France à Rome, est aujourd’hui chargé de mission scientifique au Palais Fesch-Musée des Beaux-arts d’Ajaccio et directrice des collections du musée Jean-Honoré Fragonard-Collection Hélène et Jean-François Costa.