2010

Le Lauréat

James Pradier

De Claude Lepaire

Ce catalogue raisonné d'une grande figure de la sculpture européenne néoclassique et romantique, recense quelques 500 oeuvres de James Pradier. Cet artiste suisse mena une brillante carrière à Paris, bénéficiant de commandes prestigieuses pour les Invalides, la place de la Concorde, l'Arc de Triomphe, le Palais du Luxembourg et la Chambre des députés notamment. Une vivante biographie de plus de 200 pages précède le catalogue raisonné, et permet de découvrir notamment les relations du sculpteur avec les artistes et les écrivains de son temps (tels que Victor Hugo ou Gustave Flaubert), et l'accueil de Pradier par ses contemporains et successeurs. 
Format: 29 x 29,5 cm, 472 pages, relié sous jaquette, 800 illustrations

Prix : 90 euros

Editeur : Coédition Institut Suisse pour l'étude de l'art / 5 continents

 

Le jury  

 

        Philippe Bidaine
        Ancien directeur des publications au Centre national d'Art et de Culture Georges Pompidou                   

        Dominique Bona
        Ecrivain  

        Geneviève Bresc
        Conservateur Général du Patrimoine au Département des Sculptures du Musée du Louvre

        Frédéric Castaing
        Président du Syndicat de la Librairie Ancienne et Moderne

        Serge Lemoine
        Ancien président du musée d'Orsay, Professeur d'Histoire de l'art contemporain

        Anne Pingeot
        Conservateur général honoraire du patrimoine (musée d'Orsay)

        Pierre Rosenberg
        Président honoraire du musée du Louvre, membre de l'Académie Française
 


Presse

        La gazette de l'hôtel Drouot              voir l'article
        Relaxnews                                         voir l'article
        Connaissancedesarts.com                voir l'article
        Aladin                                                voir l'article
        Le bulletin de l'antiquaire                  voir l'article
        Les petites affiches                           voir l'article

        Communiqué                                     lire/télécharger
.


Les ouvrages en compétition

Jacques Androuet du Cerceau, les dessins des plus excellents bâtiments de France

De Françoise Boudon, Claude Mignot

Graveur, dessinateur, architecte et patron d’un grand atelier de gravure, Jacques 1er Androuet du Cerceau (1520-1586) lance vers 1560 le projet d’une anthologie des plus belles demeures du royaume, en l’occurrence principalement les châteaux du Val de Loire et de l’Ile de France. Cet ouvrage extraordinaire bénéficie d’un rendu tout à fait original, Androuet travaillant comme avec un zoom, pour ménager une découverte progressive de l’ensemble au détail, entraînant le visiteur dans une visite du château tout d’abord vu du ciel, puis représenté en perspective et en plan. Les auteurs, Françoise Boudon, ingénieur honoraire de recherche au CNRS, et Claude Mignot, professeurs de l’université de Paris-Sorbonne, ont déjà publié plusieurs ouvrages d’architecture avant de nous emmener à la découverte de cette entreprise unique, reproduite en grand format et en couleurs.

Format: 28 x 32 cm, 256 pages, relié sous jaquette, 250 illustrations

Prix : 49€

Editeur : Le Passage

 

 

L’Art bouddhique

De Gilles Béguin

Dresser un panorama complet de la plus ancienne des religions missionnaires, seul facteur d’unité du continent asiatique et qui a suscité un art d’une grande spiritualité, telle est l’ambition de cet ouvrage écrit par Gilles Béguin, grand spécialiste de l’art asiatique, qui dirige depuis 1994 le Musée Cernuschi. S’ouvrant sur une définition de la doctrine bouddhiste, suivi d’un chapitre consacré au bouddhisme et l’art, l’ouvrage se présente ensuite comme un atlas où apparaissent distinctement chacune des grandes aires de développement culturel. Chaque partie est accompagnée de photographies des œuvres et des lieux, de plans, de restitutions et d’une cartographie inédite. Il s’agit de la plus vaste iconographie jamais rassemblée en un seul volume sur l’art bouddhique.

Format: 23 x 31 cm, 416 pages, relié sous jaquette.

Prix : 75€

Editeur : CNRS éditions

 

 

L’Art héraldique au Moyen Age

De Michel Pastoureau

Michel Pastoureau, spécialiste des couleurs, des images et des emblèmes auxquels il a consacré nombre de sa quarantaine d’ouvrages publiés, occupe depuis 27 ans la chaire d’histoire de la symbolique occidentale à l’Ecole pratique des hautes études et préside la Société française d’héraldique et de sigillographie. C’est donc en éminent spécialiste qu’il retrace dans cet ouvrage l’histoire sociale et artistique des armoiries au Moyen Age, en retraçant les principales et rigoureuses règles du blason, à la fois signes d’identité, marques de possession et ornements décoratifs, dont la survivance se retrouve dans nos logos, drapeaux et autres panneaux. Quatre parties retrace l’histoire de cet art à travers l’usage des armoiries, les éléments du blason, les éléments formels de l’art héraldique et enfin la symbolique héraldique. Un glossaire vient compléter cet ouvrage à la fois érudit et accessible.
Format: 23 x 28 cm, 240 pages, 133 illustrations.

Prix : 42€

Editeur : Seuil

 

 

L’Art nouveau - Collection l’Art et les grandes civilisations

De Jean-Michel Leniaud

Jean-Michel Leniaud, directeur d'études à l'École pratique des hautes études et enseignant à l'École nationale des chartes et à l'École du Louvre, a publié de nombreux ouvrages sur l’histoire de l’art des XIXe et XXe siècles. Il propose dans cet impressionnant ouvrage une synthèse érudite d’un courant artistique aussi riche que rétif à la classification, et dont les branches font, selon le lieu et l’époque, référence à un projet de changement (Jugendstil), à certains motifs d’inspiration (art floral), aux personnalités qui l’ont inspiré (style Guimard), etc. Les plus grands artistes, de Lalique à Gallé, de Daum à Tiffany, de Horta à Guimard ou de Van de Velde à Gaudi sont les pivots de cette synthèse remarquable sur un moment incontournable de l’art moderne qui nous emmène dans une douzaine de pays dont la Grande-Bretagne, la Belgique, la France, la Hongrie, la Russie ou l’Espagne.

Format: 25.5 x 32 cm, 550 pages, relié toile sous jaquette et étui illustré, environ 250 illustrations.

Prix : 199€

Editeur : Citadelles & Mazenod

 

 

Rembrandt Bugatti, sculpteur. Répertoire monographique

De Véronique Fromanger

La carrière de Rembrandt Bugatti, sculpteur au génie très précoce suicidé en 1916 à 32 ans, n’aura duré que 15 années… Durant cette fulgurante carrière, ce travailleur acharné sculptera plus de 300 sculptures qui feront de lui l’un des grands maîtres de la sculpture animalière, même si le corps humain lui donne également l’occasion d’exercer son talent. Léopards, marabouts, éléphants, buffles mais aussi chiens, biches ou poules, Bugatti exprime la nature animale avec une vigueur et une sensibilité nourries par une observation quotidienne. Après une étude critique au texte vivant et accompagné de nombreuses photographies de l’artiste et de ses proches, Véronique Fromanger, grande spécialiste de l’artiste, établit le catalogue raisonné des œuvres du sculpteur.

Format: 24 x 31 cm, 336 pages, relié sous jaquette, 400 illustrations.

Prix : 90€

Editeur : Les éditions de l’Amateur

 

 

Les Cent énigmes de la peinture

De Gérard-Julien Salvy

Cet ouvrage de Gérard-Julien Salvy, ancien élève de l’IEP de Paris et titulaire d’un doctorat en esthétique (sous la direction de Roland Barthes) recense cent des plus célèbres énigmes de la peinture à travers autant de tableaux qui pour certains n’ont toujours pas livré leurs secrets, qu’il s’agisse de leur sujet, leur traitement, leur signification ou encore leur auteur. Ce regard oblique qui s’attarde sur les ambiguïtés d’une histoire de l’art débutant aux portraits anonymes du Fayoum pour s’achever à Cy Twombly en passant Francis Bacon ou Picasso offre également, en ponctuation d’une analyse enlevée, des conseils bibliographiques permettant au lecteur de prolonger la recherche proposée.

Format: 22 x 24 cm, 360 pages, relié sous jaquette, 200 illustrations.

Prix : 39€

Editeur : Hazan

 

 

La Céramique. Expertise et restauration

De Jacques Peiffer

Docteur d’université et Meilleur Ouvrier de France, Jacques Peiffer était tout indiqué pour écrire cet ouvrage à la fois théorique, historique et pratique. Abondamment illustré, il réunit toutes les connaissances utiles aux collectionneurs et aux professionnels, de l’antiquaire au conservateur-restaurateur. A travers de nombreux et courts chapitres, cet ouvrage très complet dresse une large synthèse de la céramique en proposant des outils pour reconnaître les céramiques avant d’en dresser les bases techniques et de se pencher sur le métier d’expert et de conservateur-restaurateur. Il présente également, à travers des interventions détaillées pas à pas, les techniques de restauration, pour se clore sur une liste des principaux produits et un glossaire.

Format: 21.5 x 28.5 cm, YYY pages, 40 pages, relié pleine toile sous jaquette, 600 illustrations.

Prix : 95€

Editeur : Faton

 

 

La collection de tapisseries de Louis XIV

De Jean Vittet et Arnauld Brejon de Lavergnée

Jean Vittet, Inspecteur des collections du Mobilier national depuis 21 ans, en charge du fonds des tapisseries anciennes, et Arnauld Brejon de Lavergnée, actuellement Directeur des collections du Mobilier national, se sont associés afin de présenter la collection de tapisseries de Louis XIV, détenteur d’une des plus somptueuses collections de tapisseries d’Europe. Quelque 600 pièces de cette collection formée en quatre étapes (le fonds, hérité de François Ier, le legs d’Henri IV et de Louis XIII, les acquisitions du début du règne de Louis XIV - dont les célèbres Raphaël - et les tissages des deux manufactures, Gobelins et Beauvais, créées par le roi en 1662 et 1664) sont encore conservées par le Mobilier national et forment un panorama de la tapisserie européenne durant deux siècles.

Format: 30 x 23 cm, 480 pages, relié toile sous jaquette, 400 illustrations.

Prix : 95€

Editeur : Faton

 

Comprendre l’art contemporain

De Jean-Luc Chalumeau

Dans la collection «Comprendre», ce nouvel opus offre le regard d’un spécialiste sur l’art contemporain. Après un détour nécessaire par l’art moderne, à l’origine de l’art contemporain, Jean-Luc Chalumeau analyse plus de 50 œuvres afin de permettre au lecteur de mieux appréhender l’art qui nous est le plus proche dans le temps, mais sans doute aussi l’un des moins faciles à interpréter. Si la multiplication des démarches artistiques n’a jamais été aussi radicale et audacieuse, cette incroyable diversité des formes, des styles et des expérimentations est souvent mal comprise. Alors pourquoi certains artistes refusent-ils à ce point l’idée du beau ? Qui décide aujourd’hui ce qu’il est convenu d’ériger en œuvre d’art ? Une carrière internationale d’artiste contemporain peut-elle être entièrement fabriquée ? etc.

Format: 19.5 x 25 cm, 312 pages, illustrations.

Prix : 39.90€

Editeur : Chêne

 

 

Ensor. Sa vie, son œuvre. Catalogue raisonné des peintures

De Xavier Tricot

Existe également en version anglaise et néerlandaise
Version très enrichie d’une première édition publiée en 1992, cet ouvrage monumental est le fruit de trente années consacrées par Xavier Tricot à l’étude de l’œuvre de celui qui disait de lui-même « Je crois être un peintre d’exception ». James Ensor, multiplement célébré en cette année qui est tout à la fois la 60ème de sa mort et 150ème de sa naissance, fut un artiste particulièrement créatif, divers, foisonnant, « changeant de style comme de chemise » pour reprendre ses propres termes. Le catalogue proprement dit (qui présente, en anglais, les 856 œuvres recensées de l’artiste) est précédé de 200 pages d’une biographie détaillée et illustrée de nombreuses photographies, de lettres et d’articles de journaux et revues, ainsi bien sûr que de nombreuses reproductions d’œuvres de l’artiste, souvent en pleine page.

Format: 32.5 x 24.5 cm, 480 pages, relié sous jaquette et étui illustré, 1 100 illustrations.

Prix : 199€

Editeur : Fonds Mercator

La faïence de Nevers

De Jean Rosen

A travers deux tomes consacrés pour l’un aux techniques et à l’organisation de la fabrication de la faïence de Nevers et pour l’autre à la production particulièrement créative du XVIIe siècle, Jean Rosen, directeur de recherche au CNRS et grand spécialiste de la faïence française, propose au terme de 25 années de recherches une étude complète sur ce qui fut le premier centre faïencier français à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècles. On ne connaissait jusqu’à présent que des aspects partiels de cette faïence particulièrement diversifiée, dont les plus grands musées du monde conservent aujourd’hui des exemplaires, avant que cette véritable encyclopédie ne soit disponible.

Format: 23 x 30 cm, 2 tomes sous coffret de 240 et 324 pages, reliés sous toile, env. 1 000 illustrations.

Prix : 178€

Editeur : Faton

Gérard Garouste

De Michel Onfray, Hortense Lyon, Daniel Sibony et Marc Augé

Cette monographie propose une approche de l’œuvre érudite de Gérard Garouste, traversée d’emprunts aux écrits bibliques et de références aux grands textes de la littérature, à travers des analyses relevant des prismes complémentaires de l’histoire de l’art, de la sociologie, de la psychanalyse et de la philosophie. Une introduction de Michel Onfray en forme de biographie sensible de l’artiste ouvre le bal, et la part belle est laissée aux reproductions, classées selon un ordre thématique dévoilant la richesse, la cohérence et la profonde originalité d’une œuvre inquiétante et torturée, des années 1980 à aujourd’hui. Plusieurs entretiens permettent d’entendre le point de vue direct de l’artiste sur son travail.

Format: 24 x 28 cm, 288 pages, relié, 200 illustrations.

Prix : 60€

Editeur : Skira Flammarion

Henri Matisse. Les papiers découpés. Dessiner avec des ciseaux

De Gilles Néret et Xavier-Gilles Néret

Tandis qu’un premier volume replace les gouaches découpées de Matisse dans leur contexte (elles prennent leur source dans un voyage de l’artiste à Tahiti en 1930 et atteignent leur plus grande intensité à la fin de sa vie à Nice), et propose toute une série de photos rares prises par Matisse à Tahiti mais aussi de l’artiste lui-même par Cartier-Bresson, Brassaï et Murnau, un second volume reproduit en fac simile les 20 planches de Jazz. Imprimées en 18 couleurs sur une petite presse offset, ces pages non reliées s’approchent au plus près de l’édition originale de 1947, jusqu’au papier lui-même, et proposent une reproduction d’une qualité exceptionnelle. Gilles Néret, journaliste et historien de l’art, avait longuement travaillé sur ce projet avant son décès en 2005. Son travail a été repris et complété par son fils, philosophe et passionné d’art.

Format: 28.6 x 37.4 cm, 486 pages, 2 volumes relié sous jaquette et étui illustré.

Prix : 150€

Editeur : Taschen

Une histoire indiscrète du Nu féminin. Cinq siècles de beauté, de fantasmes et d’interdits

De Thomas Schlesser

Thème permanent de l’histoire de l’art, la quête de l’éternel féminin devient à partir de la Renaissance un sujet de prédilection pour les artistes. Thomas Schlesser, docteur en histoire de l’art, enseignant, critique d’art, romancier et commissaire d’exposition indépendant, explore dans cet ouvrage la manière dont, de Botticelli à Helmut Newton en passant par Lucian Freud ou Courbet, les artistes ont au fil des siècles réinventé les codes de la représentation du corps féminin. A travers une organisation chronologique, l’auteur analyse l’évolution des canons de la beauté, les significations politiques, religieuses ou philosophiques du nu ; il nous invite également, dans ce parcours charnel, à la découverte de la sensualité de ces artistes et de leurs modèles.

Format: 22 x 28.5 cm, 240 pages, plus de 300 illustrations, relié avec jaquette ajourée.

Prix : 39€

Editeur : BeauxArts éditions

Le mobilier industriel. Quand l’utile devient style

De Brigitte Durieux

Journaliste passionnée d’antiquité et de brocante, Brigitte Durieux passe en revue 40 objets emblématiques du mobilier métallique. Du vestiaire d’usine à la chaise d’école Mullca en passant par le fauteuil du jardin du Luxembourg ou la lampe articulée Gras, ces outils de travail de nos grands-parents qui ont souvent traversé notre enfance sont autant de pans d’une histoire que l’auteur retrace au gré de chapitres thématiques : « de l’usine au salon », « s’asseoir », « travailler », « s’éclairer ». L’histoire de ces objets est retracée de leur naissance à leur réinterprétation par des designers contemporains. Outre un texte détaillé et très informatif, chaque objet est présenté à travers trois encadrés : « carte d’identité » (date de création, fabricant), « en bref » (les dates principales dans l’histoire de l’objet) et « chiner », qui donne à l’amateur de précieuses informations pour distinguer l’original de la copie.

Format: 22 x 30 cm, 40 pages, relié sous jaquette, environ 250 illustrations.

Prix : 39€

Editeur : Aubanel

Le mobilier de Versailles. Chefs d’œuvre du XIX° siècle

De Pierre Arizzoli-Clémentel et Jean-Pierre Samoyault

Pierre Arizzoli-Clémentel (Directeur général de l’Etablissement public du musée et du domaine national de Versailles de 1997 à 2009) et Jean-Pierre Samoyault (Administrateur général du Mobilier national de 1994 à 2003) proposent dans cet ouvrage une description parfaitement documentée de 178 meubles ou ensembles conservés à Versailles et aux Trianons. Ils rendent ainsi compte, à l’appui d’une campagne photographique inédite, de la grande qualité des aménagements mobiliers intervenus au XIXe siècle, lorsque le château de Versailles devint un musée et que les Trianons furent habités par les souverains sous le premier Empire, la Restauration et la monarchie de Juillet. Pour chacun de ces meubles sont proposés une fiche technique, un historique, une bibliographie et une analyse esthétique.

Format: 23 x 30 cm, relié toile sous jaquette, 300 illustrations.

Prix : 158€

Editeur : Faton

Napoléon par les peintres

De Dimitri Casali, David Chanteranne

Si Napoléon, avec plus de 60 000 titres parus sur lui, est probablement la figure la plus étudiée, aucun livre n’avait jusque là été entièrement consacré au récit de sa vie en images, de sa naissance à Ajaccio en 1769 jusqu’à sa mort à Sainte-Hélène en 1821. Dimitri Casali et David Chanteranne, historiens, historiens de l’art et spécialistes de Napoléon, proposent selon un fil chronologique scandé en 8 parties une lecture à la fois historique et plastique de ces représentations auxquelles se sont attachés les grands et moins grands noms de l’art du XIXe siècle. Ils décryptent également les messages officiels que ces peintres, parfois au prix d’entorses sévères à la vérité, sont chargés de transmettre. Une attention particulière aux détails de ces toiles souvent gigantesques vient à l’appui de ce décryptage, tandis que le texte propose également un rappel biographique de la vie de Napoléon Bonaparte.

Format: 26 x 28,5 cm, 240 pages, relié sous jaquette, env. 150 illustrations.

Prix : 39€

Editeur : Seuil

Jean-Baptiste Marie Pierre (1714-1789), premier peintre du roi

De Nicolas Lesur et Olivier Aaron

Peu d’artistes dont connu autant d’honneurs de leur vivant et d’oubli après leur mort que Jean-Baptiste Marie Pierre (Premier peintre du roi, Premier peintre du duc d’Orléans, directeur de l’Académie royale de peinture et de sculpture). Sa renommée lui valut dans les années 1750 de recevoir des commandes exceptionnelles, dont son chef d’œuvre, l’Assomption de la Vierge peint pour l’église Saint-Roch, qui demeure l’unique témoignage des plafonds peints qui firent sa réputation auprès de ses contemporains. Nicolas Lesur (diplômé d’HEC et le Paris IV-Sorbonne en histoire et histoire de l’art) et Olivier Aaron (historien de l’art, diplômé de l’IEP de Paris et de Paris IV-Sorbonne) font revivre dans cet ouvrage savant composé d’une biographie et d’un catalogue des œuvres le parcours de ce peintre oublié.

Format: 24 x 32 cm, 578 pages, relié toile sous jaquette, 874 illustrations dont 152 en couleur.

Prix : 132€

Editeur : Edition

Zao Wou-Ki

De Dominique de Villepin

Imposante monographie d’un grand représentant de la peinture abstraite, cet ouvrage de Dominique de Villepin réunit pour la première fois, selon un cheminement chronologique, l’ensemble de l’œuvre de cet artiste né à Pékin en 1920 et installé à Paris en 1947 afin de parfaire sa formation artistique. Plus de cinquante tableaux inédits, des peintures, des aquarelles invitent à une connaissance approfondie d’un grand peintre à l’œuvre très personnelle, qui unit les techniques traditionnelles chinoises à la poétique et l’ambition plastique de la peinture occidentale. Une biographie détaillée et accompagnée de nombreuses photographies personnelles retrace la vie de Zao Wou-Ki, et l’ouvrage se referme sur des extraits de textes de critiques et artistes (Henri Michaux, Pierre Schneider, René Char, Georges Duby etc.).

Format: 24 x 31 cm, 376 pages, relié, plus de 250 illustrations.

Prix : 60€

Editeur : Flammarion